430 milliards et 4 départements: le coût IRSN de la catastrophe!

7 février 2013, c’est l’info du jour (dont nous parlions bien évidemment dans notre livre):

  L’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire chiffre à 430 milliards d’euros (20% du PIB) le coût d’un sinistre majeur de type Tchernobyl ou Fukushima sur un réacteur standard du parc hexagonal.

C’est deux fois moins que l’estimation de la Cour des Comptes… mais ou est le « coût humain » des cancers, des malformations, des espaces interdits pour plusieurs générations?

Toutes les données dans l’article joint qui a la malencontreuse idée de conclure par:

«Contrairement à ce qui s’est passé au Japon, il est impossible d’imaginer que la France puisse arrêter d’un coup toutes les centrales nucléaires, qui fournissent 75% de l’électricité du pays», précise Patrick Momal, l’économiste de l’IRSN qui a mené ces travaux.

Ben voyons ! On devrait lui envoyer notre livre… avant la catastrophe!

lire l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s